Traitement de la Sécheresse oculaire

Système IPL

  • Système IPL LACRYSTIM 
  • Traitement simple et rapide sur tous types de peaux
  • Résultats immédiats et durables
  • Confort et facilité d'utilisation 
LacryStim

Aperçu

  • SYSTEME IPL : TRAITER L’ORIGINE DE LA SECHERESSE OCULAIRE OPTIMISE LES RÉSULTATS À  LONG TERME
 
Traitement du dysfonctionnement des glandes de Meibomius (DGM) et de l’inflammation.
 
Traitement  sûr, efficace et durable
 
Traitement  simple et rapide (<5 min)
 
Traitement  sur tous les types de peaux grâce à des caractéritiques optimisées

MÉCANISMES D’ACTION

 

Certaines études relatent plusieurs mécanismes d’action des systèmes IPL:
 
Stimulation de l’innervation parasympatique [1,2]
La production de la larme est stimulé par le système nerveux, via le nerf parasympathique [3]. qui est en lien avec la glande lacrymale [3,4] et les glandes de meibomius [3,5]
 
Accélération du métabolisme des glandes de meibomius [1,2,3,4,5]
 
Meilleure expression du meibum sous l’effet de la chaleur [6].
 
Coagulation de petits vaisseaux: action sur l’inflammation de la peau (rosacée) et des paupières (blépharites] [7,8,9]. 
Diminution du Demodex.

RÉSULTATS CLINIQUES


Les résultats escomptés après un traitement IPL peuvent être les suivants [6]:

 
La qualité du film lacrymal est améliorée. 
 
Le patient ressent une amélioration sur les symptômes suivants : sécheresse, sensation de corps étrangers, démangeaisons, brûlures, fatigue visuelle, vision floue, sensibilité à la lumière, larmoiement, pertubation de la sécrétion, douleur.
 
Des résultats complémentaires peuvent être observés :
 
- analgésique
- anti-inflammatoire (blépharite, conjonctive, rosacée)
- diminution des marqueurs de l’inflammation (cytokines) dans les larmes [10]
- antimicrobien (bactéries et Demodex) 
 

SPECTRE DE LUMIÈRE

Un IPL est un générateur de lumière intense pulsée polychromatique

Le spectre de lumière est de 610 nm à 1200 nm.

Lacrystim utilise un filtre à 610 nm pour bloquer les UVA, UVB et UVC.
Grâce à ce filtre 610 nm :
- La lumière est moins absorbée par la mélanine de la peau [11]
- pas de phototypage à effectuer
- tous les types de peaux, jusqu’aux peaux noires (phototype VI de l’échelle de Fitzpatrick), peuvent être traités.

PARAMÈTRES ET TRAIN DE PULSES

L’énergie totale est comprise entre 8 et 12 J/cm² et elle est délivrée en un train de pulses.
Le temps entre chaque pulse respecte le temps de relaxation thermique de la peau (TRT) limitant ainsi:
- l’augmentation en température des tissus
- le dommage thermique de la peau
- la réaction inflammatoire
- le phototypage à effectuer
  • UN TRAITEMENT SÛR ET EFFICACE SUR TOUS TYPES DE PEAUX

 

  • CONFORT ET FACILITE D'UTILISATION

Une pièce à main unique sans kit d'utilisation.

- Un refroidissement à eau intégré dans la pièce à main.

- Pas de brûlure de peau.

- Une fine couche de gel lors du traitement.

- Préserve la durée de la lampe flash.

- Une énergie homogène et identique du premier au dernier tir.

 

  • TRAITEMENT SIMPLE ET RAPIDE

BIBLIOGRAPHIE

 

1. Parasympathetic Innervation of the Meibomian Glands in Rats - Mark S. LeDoux, Qihong Zhou, R. Bryan Murphy, Melissa L. Greene, and Patrick Ryan - Investigative Ophthalmology & Visual Science, October 2001, Vol. 42, No. 11
2. Neurotransmitter Influence on Human Meibomian Gland Epithelial Cells. - Wendy R. Kam and David A. Sullivan - Investigative Ophthalmology & Visual Science, November 2011, Vol. 52, No. 12
3. TFOS DEWS II - Rapport Physiopathologie, Anthony J. Bron, FRCOph, FMedSci, Cintia S. de Paiva, MD, PhD1, Sunil K. Chauhan, DVM, PhD1, Stefano Bonini, MD, Eric E. Gabison, MD, Sandeep Jain, MD, Erich Knop, MD, PhD, Maria Markoulli, PhD, MOptom, Yoko Ogawa, MD, Victor Perez, MD, Yuichi Uchino, MD, PhD, Norihiko Yokoi, MD, PhD, Driss Zoukhri, PhD, David A. Sullivan, PhD, The Ocular Surface, 2017, p 441 à 515
4. Vasoactive Intestinal Polypeptide and the Innervation of the Human Lacrimal Gland, Patrick A. Sibony, MD; Benjamin Walcott, PhD; Cissy McKeon, Frederick A. Jakobiec, MD, Arch Ophthalmol. 1988;106(8), p1085 à 1088
5. The neurobiology of the meibomian glands, Cox SM, Nichols JJ, Ocular Surface,  2014 Juillet 
6. Arita Ret al. Multicenter Study of Intense Pulsed Light Therapy for Patients With Refractory Meibomian Gland Dysfunction - Reiko Arita, MD, PhD, Takanori Mizoguchi, MD, Shima Fukuoka, MD, and Naoyuki Morishige, MD, PhD - Cornea Volume 37, Number 12, December 2018
7. Rosacea: Molecular Mechanisms and Management of a Chronic Cutaneous Inflammatory Condition, Yu Ri Woo, Ji Hong Lim, Dae Ho Cho and Hyun Jeong Park, International Journal of Molecular Sciences, 2016 Septembre
8. Rosacea: Epidemiology, pathogenesis, and treatment, Barbara M. Rainer, Sewon Kang, and Anna L. Chien, DERMATO-ENDOCRINOLOGY 2018, VOL. 9, NO. 1, e1361574 (10 pages)
9. Update on the management of rosacea, Allison P Weinkle, Vladyslava Doktor, Jason Emer, Clinical, Cosmetic and Investigational Dermatology, Avril 2015
10. Analysis of Cytokine Levels in Tears and Clinical Correlations After Intense Pulsed Light Treating Meibomian Gland Dysfunction - RUIXING LIU, BEI RONG, PING TU, YUN TANG, WENJING SONG, ROLANDO TOYOS, MELISSA TOYOS, AND XIAOMING YAN - Am J Ophthalmol. 2017 at AJO.com.
11. Theory of lasers and lamps – S. Mordon, T. Michaud – Annales de dermatologie (2009) 136, supplément 6, S3066s310 – www.sciencedirect.com

Téléchargements

Parasympathetic Innervation of the Meibomian Glands in Rats

Neurotransmitter Influence on Human Meibomian Gland Epithelial Cells

The Ocular Surface

Vasoactive Intestinal Polypeptide and the Innervation of the Human Lacrimal Gland

The Neurobiology of the Meibomian Glands

Multicenter Study of Intense Pulsed Light Therapy for Patients With Refractory Meibomian Gland Dysfunction

Rosacea: Molecular Mechanisms and Management of a Chronic Cutaneous Inflammatory Condition

Rosacea: Epidemiology, pathogenesis, and treatment

Update on the management of rosacea

Analysis of Cytokine Levels in Tears and Clinical Correlations After Intense Pulsed Light Treating Meibomian Gland Dysfunction

Théorie des lasers et des lampes

Spécifications

Lacrystim, systeme IPL

LacryStim
   
Technologie IPL (Intense Pulsed light/Lumière Intense Pulsée)
Longueur d'onde :  610 - 1200 nm
Fluence : 1 à 14 J/cm²
Dimensions :  580 (H) x 275 (L) x 280 (P) mm 
Poids : 25 kg
Filtre : 610 nm, filtre anti UVA, UVB et UVC
Refroidissement   :  Par eau
Eau à renouveler tous les 7 000 tirs
Lampe flash : Lampe au Xenon
Spécifications techniques 220 VAC
Température d’utilisation : + 5°C à + 35°C
Durée du traitement : 3 à 4 séances
Accessoires  : Lunettes de protection opérateur, coques de protection patient
Marquage : CE médical, classe IIb

La société se réserve le droit de modifier les spécifications techniques sans avis préalable.
©2019. Quantel Medical, LacryStim™ est une marque déposée de Quantel Medical. Tous droits réservés.

Mentions légales

Indications d'utilisation :

L’IPL LacryStim est un dispositif médical de classe IIb, conçu par CSB pour QUANTEL MEDICAL, et dont l’évaluation de conformité a été réalisée par l’organisme IMQ CE 0051.

Il est destiné aux professionnels de santé dans le cadre du traitement de la sécheresse oculaire. 
 

Classe/Organisme de notification : IIb

Fabricant : CSB

Pour le bon usage de ce produit, il est recommandé de suivre les indications et contre-indications détaillées dans la notice d’utilisation du produit.

 

Aussi disponible

?
Brochure
Posez votre question
;

Date de publication (Mois/Jour/Année) : 07/17/2019 - Document ID :